Appelez-moi svp! J’utilise le formulaire de contact !

Polluants

De nombreux procédés industriels génèrent des fumées contenant des polluants qui peuvent avoir un impact négatif sur les personnes et sur l'environnement. Nous offrons des solutions économiquement performantes pour leur captation et leur neutralisation.

PCDD & PCDF - DIOXINES ET FURANES

Ce groupe de micropolluants est classé comme dibenzodioxines et dibenzofuranes polychlorés. Composés de molécules de biphényle chloré liées à différents ponts oxygène, ils sont hautement toxiques.

Provenance

Les dioxines et les furanes sont produits dans les fumées lorsque les chlorures et la matière organique sont présents à des températures relativement basses.

SOLUTIONS LHOIST POUR LA CAPTATION DE DIOXINES ET DE FURANES

Dans les procédés par voie sèche, les dioxines et les furanes sont éliminés par adsorption physique sur la surface de réactifs appropriés. Il s'agit généralement de matériaux dont la surface spécifique  est très élevée, comme le charbon actif en poudre, le coke de lignite activé ou des minéraux spécialisés comme Minsorb® Dx. Des mélanges avec de la chaux hydratée (Ca(OH)2) et des absorbants similaires peuvent être adaptés pour répondre aux besoins de tous les types d'installation de traitement des fumées. Ils offrent une méthode simple, flexible, économique et efficace pour éliminer simultanément les composants gazeux acides et les dioxines/furanes.

SeO2 - DIOXYDE DE SÉLÉNIUM

Le dioxyde de sélénium, également appelé oxyde de sélénium, est un gaz acide. Il est ininflammable et non explosif. Caractérisé par une odeur de radis pourri, ce polluant toxique est un irritant respiratoire. Dans les usines qui brûlent des combustibles contenant du sélénium, le SeO2 peut être éliminé des fumées grâce à un traitement par voie sèche, dans lequel le SeO2 réagit avec de la chaux hydratée (Ca(OH)2) pour former du sélénite de calcium (1) ou du sélénate de calcium (2) :

  1. Ca(OH)2 + SeO2 + CaSeO3 + H2O
  2. Ca(OH)2 + SeO2 + ½ O2 → CaSeO4 + H2O 

Provenance

Le sélénium est utilisé comme additif dans la fabrication du verre et est libéré comme SeO2 pendant le procédé de fabrication. Le SeO2 est libéré par la combustion du charbon dans les procédés industriels, par exemple, dans les centrales thermiques. 

Propriétés

Formule moléculaire

SeO2

Masse molaire

110.96 g/mol

Apparence

Vert jaunâtre

Odeur

Âcre

Dangers

Corrosif, toxique

Point d'ébullition

315 °C    

SOLUTIONS LHOIST

La chaux hydratée (Ca(OH)2) est le réactif le plusapproprié pour contrôler les émissions de SeO2. Le choix du réactif calcique dépend du type de procédé de captation utilisé.

Hg - MERCURE

Le mercure est le seul métal qui se trouve sous forme liquide dans des conditions normales de température et de pression. Il est très toxique s'il est ingéré ou inhalé.

Provenance

Le mercure est présent dans le charbon et est libéré par des procédés industriels, comme dans les centrales thermiques  au charbon, la production d'énergie à base de déchets et les usines de ciment.

Propriétés

Formule moléculaire

Hg

Masse molaire

200.59 g/mol

Apparence

Argenté

Odeur

Inodore

Dangers

Toxique

Point d'ébullition

357 °C     

SOLUTIONS LHOIST

Dans le traitement par voie sèche, tel que l'injection de charbon actif, le mercure peut être éliminé par adsorption physique sur la surface des réactifs appropriés. Il s'agit généralement de matériaux à base de carbone dont la surface active est très élevée. Sont notamment concernés le charbon actif en poudre, traité en surface (ou imprégné) ou le coke de lignite. Des mélanges avec de la chaux hydratée (Ca(OH)2) et des absorbants similaires peuvent être adaptés pour répondre aux besoins de tous les types d'installation de traitement des fumées. Ils offrent une méthode simple, souple, économique et efficace pour capter simultanément les composants gazeux acides et le mercure.

Notre gamme de produits

HF - Acide fluorhydrique

Le fluorure d'hydrogène est un gaz ininflammable et non explosif, également appelé acide fluorique, hydrofluorure, acide fluorhydrique ou monohydrure de fluor. Caractérisé par une odeur âcre, il est corrosif, irritant et toxique. Le fluorure d'hydrogène présent dans les fumées réagit facilement avec la chaux hydratée :

Ca(OH)2 + 2HF → CaF2 + 2H2O

Provenance

Le fluorure d'hydrogène provient de la présence de fluor dans les matières premières ou les combustibles. Les émissions d'HF peuvent être générées par la combustion de charbon, de polymères fluorés (Téflon) ou de textiles, et par la décomposition du CaF2 et de matières premières telles que la brique ou le verre. L'HF est également présent dans les déchets tels que les matériaux inertes, les boîtes en aluminium et les tissus synthétiques.

Propriétés

Formule moléculaire

HF

Masse molaire

20.01 g/mol

Apparence

gaz ou liquide incolore (en dessous de 19,5 °C)

Odeur

forte, âcre, irritante

Acidité

3.17 pKa

Dangers

corrosif, toxique

Point d'ébullition

20 °C     

SOLUTIONS LHOIST

Sorbacal® SP, et en particulier Sorbacal® SPS, sont des réactifs capables de capter plus de 99 % des émissions d'HF grâce à des procédés par voie sèche. Tous nos réactifs calciques peuvent capter l'HF en fonction de vos besoins et de vos conditions d'exploitation. Aujourd'hui et à travers le monde, un certain nombre de fabricants de verre utilisent nos absorbants pour leur excellente performance de captation.

HCl - Acide chlorhydrique

Le chlorure d'hydrogène est un gaz acide incolore et inodore, également appelé chlorhydrate ou acide chlorhydrique.

Ininflammable et thermiquement stable, l'HCl est toxique et corrosif. L'HCl est très soluble dans l'eau. La dissolution génère de grandes quantités de chaleur.

L'HCl est capté efficacement par l'hydroxyde de calcium (Ca(OH)2).  Les performances de captation dépendent de la composition des fumées, du système de traitement des fumées et de la température du procédé. Le mécanisme réactionnel est complexe et s'effectue via la formation d'hydroxychlorure  de calcium (CaClOH) de la manière suivante :

Ca(OH)2 + HCl → CaClOH + H2O
CaClOH + HCl → CaCl2 + H2O

L’HCl est capté efficacement par l’hydroxyde de calcium (Ca(OH)2).

Provenance

L'HCl provient de la combustion des déchets de PVC et de charbon contenant du chlore. Il est également possible de trouver du chlore sous forme de sels inorganiques (NaCl) dans le bois, le papier et le carton ou dans les aliments et les déchets de biomasse contenant du sel.

Propriétés

Formule moléculaire

HCl

Masse molaire

36.46 g/mol

Apparence

Gaz incolore

Odeur

âcre

Acidité

-6.3 pKa

Dangers

corrosif, toxique

Point d'ébullition

-86 °C       

SOLUTIONS LHOIST

La chaux hydratée est utilisée depuis de nombreuses années dans divers procédés de traitement par voie sèche. Des résultats industriels ont prouvé que Sorbacal® SP est capable de capter l'HCl à hauteur de plus de 98 %, ce qui permet de répondre aux exigences réglementaires dans les applications les plus difficiles. Notamment, dans les incinérateurs de déchets municipaux et médicaux, il est possible d'atteindre un niveau de captation d'HCl supérieur à 99 %. La solution appropriée peut être adaptée selon les besoins de n'importe quel type d'installation de traitement des fumées.

SO- TRIOXYDE DE SOUFRE

Ce composé est également appelé anhydride sulfurique ou trioxyde de soufre. Le SO3 est un liquide limpide, huileux, souvent présent sous forme gazeuse. Il doit être manipulé avec le plus grand soin car il réagit violemment avec l'eau pour produire de l'acide sulfurique extrêmement corrosif. Le SO3 réagit avec la chaux hydratée pour former du sulfate de calcium :

Ca(OH)2 + SO3 → CaSO4 + H2O

Provenance

Ce polluant est principalement généré dans les centrales thermiques , dans la fabrication de verre, de briques et de métaux non ferreux, lors de l'incinération de déchets municipaux et industriels, ainsi que dans les chaudières à charbon . En outre, les concentrations de SO3 peuvent augmenter lorsque la réduction catalytique sélective sert à contrôler les émissions de NOx, car elle permet généralement de catalyser l'oxydation du SO2 en SO3.

Propriétés

Formule moléculaire

SO3

Masse molaire

80.066 g/mol

Apparence

Liquide incolore (température ambiante)

Odeur

forte, irritante

Acidité

< -10 pKa

Dangers

agent oxydant

Point d'ébullition

45 °C

SOLUTIONS LHOIST

Les produits secs d'hydroxyde de calcium sont généralement utilisés pour la captation du SO3 et traitent à la fois les problèmes de panache visible et la captation  associés à ce polluant.

Sorbacal® H est normalement capable de maintenir les niveaux de SO3 en dessous de l'objectif habituel de 5 ppm. Cependant, pour obtenir des teneurs inférieures à 2 ppm, des produits tels que Sorbacal® SP sont nécessaires.

SO2 - DIOXYDE DE SOUFRE

Le dioxyde de soufre est un polluant  acide, également appelé oxyde de soufre ou anhydride sulfureux. Il est ininflammable et non explosif. Caractérisé par une odeur âcre, ce polluant toxique est un irritant respiratoire. Dans les usines qui brûlent des combustibles riches en soufre, le SO2 peut, par exemple, être éliminé des fumées grâce à un traitement par voie sèche, dans lequel le SO2 réagit avec de la chaux hydratée (Ca(OH)2) pour former du sulfite de calcium (1) ou du sulfate de calcium (2) :

  1. Ca(OH)2 + SO2 → CaSO3 + H2O
  2. Ca(OH)2 + SO2 + ½ O2 → CaSO4 + H2O

Provenance

Le SO2 est libéré par la combustion du charbon et du pétrole lourd dans les centrales thermiques , ainsi que dans l’incinération de  déchets solides municipaux et, entre autres, dans les usines de fabrication de briques, de production de ciment et de fusion de métaux.

Propriétés

Formule moléculaire

SO2

Masse molaire

64,066 g/mol

Apparence

Gaz incolore

Odeur

Âcre

Acidité

1,71 pKa

Dangers

Toxique

Point d'ébullition

-10 °C    

SOLUTIONS LHOIST 

Les composés calciques, sous forme de calcaire (CaCO3), de chaux vive (CaO) ou de chaux hydratée (Ca(OH)2), restent les réactifs les plus répandus pour contrôler les émissions de SO2. Le choix du réactif calcique dépend du type de procédé de captation utilisé. Il convient de déterminer le meilleur compromis possible entre le coût d'investissement et le coût opérationnel liés aux différents procédés.

Contactez nos spécialistes en traitement des fumées qui étudieront avec vous la meilleure solution de captation pour vos types de polluants.

Découvrez les différentes possibilités de traitement pour votre procédé !

PROCÉDÉS